Prix WooCommerce : connaître le coût réel d’une boutique en ligne
E-commerce Software

Prix WooCommerce : connaître le coût réel d’une boutique en ligne

5,00/5(1)

WooCommerce est arrivé sur le marché en septembre 2011. Depuis lors, elle s’est positionnée dans l’esprit des entrepreneurs qui souhaitent ouvrir leur boutique en ligne.

Aujourd’hui, il s’agit de la principale plateforme du marché qui prend en charge plus de 5 millions de sites web. Mais quel est le prix de WooCommerce ?

Dans cet article, nous vous révélons les coûts associés à bien connaître avant de commencer à lancer votre boutique, s’il s’agit d’un plug-in open source.

Qu’est-ce que WooCommerce ?

Logo WooCommerce

Pour faire simple, WooCommerce est un plug-in WordPress qui permet de créer et de gérer des boutiques en ligne. C’est l’un des systèmes les plus populaires dans le monde.

En effet, à partir d’un seul endroit, il vous donne accès à des fonctions indispensables pour la bonne gestion de votre e-commerce.

Cette plateforme vous donne un contrôle total sur votre boutique. Et ce, de sa conception visuelle aux produits que vous vendez, en passant par la façon dont vous les commercialisez. Elle vous offre même un aperçu complet de l’inventaire de vos produits.

De plus, elle intègre les outils nécessaires pour gérer les paiements, les cartes et les taxes, ainsi que pour coordonner l’expédition de vos produits aux adresses de vos clients.

Par ailleurs, WooCommerce convient à tout type d’entreprise. Il n’est pas nécessaire d’être une grande structure pour l’utiliser et en tirer les avantages.

Prix WooCommerce : est-ce gratuit ?

WordPress et WooCommerce constituent toutes deux des plateformes open source. En d’autres termes, leurs créateurs ont décidé de distribuer gratuitement le code original. À cet effet, il n’y a pas de frais ou de coûts associés à leur utilisation.

Mais alors, pourquoi avons-nous créé cet article sur le prix de WooCommerce ?

La réponse est simple. Dans la pratique, il existe un certain nombre de coûts dont vous devez tenir compte. Chacun d’eux est lié à des éléments qui permettront à votre site web d’être disponible dans les moteurs de recherche, d’avoir une adresse accessible, etc. L’avantage réside dans le fait que vous aurez le contrôle intégral des dépenses à engager ou non.

En moyenne, pour couvrir les fonctions de base de WooCommerce, vous pourriez payer environ 9,40€ par mois. Toutefois, si vous voulez aller plus loin et profiter de toutes les fonctionnalités de la plateforme, l’investissement passe à plus de 280€ par an.

Prix WooCommerce : que doit-on payer ?

Comme évoqué plus haut, on retrouve une série de dépenses à engager pour assurer le bon fonctionnement de votre site web. Certains sont fondamentaux tels que l’hébergement web et l’adresse de domaine.

D’autres, à l’instar des thèmes et des plug-ins, sont destinés à vous aider à créer une interface plus agréable et à augmenter les chances de conversion de vos visiteurs.

Il convient de rappeler que WooCommerce est un plug-in WordPress. Par conséquent, vous devez disposer d’un site web sur cette plateforme pour l’utiliser. Selon vos besoins et le type d’entreprise, vous pouvez compter sur des prix allant de 500 à 2 500€.

L’hébergement

La première des dépenses nécessaires concerne l’achat du service d’hébergement de votre site internet. Tout comme les magasins ont besoin d’un lieu physique, votre e-commerce en requiert un pour stocker tous les contenus que vous y avez publiés. Il s’agit d’un hébergement et donc d’un coût que vous ne pouvez pas ignorer.

Il suffit d’effectuer une recherche rapide sur Google pour se rendre compte du grand nombre d’options d’hébergement web disponibles sur le marché.

Cela dit, chez Sortlist, nous vous recommandons de toujours travailler avec un fournisseur ayant des années d’expérience dans le domaine et qui vous donne la sécurité que l’affaire mérite.

Voici quelques options :

N’oubliez pas qu’on parle ici d’un coût fixe que vous devez payer mensuellement tant que votre boutique en ligne reste opérationnelle.

Le domaine

Le domaine correspond à l’adresse que les visiteurs utilisent pour accéder à votre boutique en ligne. Sans elle, ces derniers devraient connaître l’adresse IP de votre entreprise pour pouvoir la consulter.

Ceci est un autre coût que vous ne pouvez pas vous permettre de ne pas engager. Il se situe généralement entre 9,40 et 18,80€ par an.

Tout comme les services d’hébergement, le domaine est un coût fixe à prévoir tant que vous souhaitez que votre boutique en ligne soit accessible à vos acheteurs potentiels.

Extensions de domaines

En outre, vous ne pouvez pas laisser le nom de domaine entre les mains de n’importe qui. Chez Sortlist, nous vous conseillons de collaborer avec des entreprises sérieuses et reconnues dans le domaine.

On peut citer entre autres :

  • Domain.com : elle propose plus de 300 extensions de domaines allant de 3,75 à 26,35€ par an. Les prix varient souvent suivant l’extension achetée :. com,. org,. es, etc.
  • Bluehost : cette agence offre un large éventail d’options de domaine allant de 1,87 à 26,35€ par an. Le prix final dépend de l’option d’extension de domaine utilisée.
  • Hostinger : parmi ses services figure l’achat d’un domaine web dont le prix varie entre 0,93 et 9,40€.

Un certificat SSL

Un autre coût fondamental à prendre en compte est celui du certificat SSL. Il est chargé de crypter les données du site internet et de rendre la navigation et la sauvegarde des informations de vos clients beaucoup plus sûres.

C’est une dépense importante, surtout si l’on tient compte du fait que l’e-commerce traite une multitude d’informations sensibles sur les clients et les tiers.

En principe, le certificat SSL apparaît au début de l’adresse de votre site sous la forme HTTPS. De nombreux fournisseurs de services d’hébergement proposent habituellement des plans incluant un certificat SSL. Si ce n’est pas votre cas, pas d’inquiétude !

Il existe d’autres options sur le marché, à savoir :

  • Comodo : prix annuel à partir de 7,50€,
  • SSL.com : prix par an à partir de 34,60€,
  • DigiCert : prix le plus bas par an à 205,33€.

Avant de faire votre choix, pensez à vérifier en détail les besoins réels de votre entreprise et les services offerts par chaque prestataire.

Le design et les thèmes

Enfin, il faut investir dans l’acquisition d’un thème ou d’un modèle WordPress pour votre site web. Il s’agit essentiellement d’un ensemble de structures et de designs que vous pouvez acheter.

Cela vous évite de dépenser du temps et de l’argent pour engager un développeur web.

Thèmes WooCommerce

Dans WordPress et WooCommerce, il existe une grande variété d’options parmi lesquelles choisir. Si possible, travaillez avec celui qui correspond le mieux à vos objectifs commerciaux, aux goûts et intérêts de votre public cible. Assurez-vous également que le thème soit personnalisable.

Certes, vous pouvez utiliser les options gratuites, mais elles ne sont pas nos préférées en raison de leur manque de fonctionnalités. Il semble plus préférable de choisir les thèmes premium avec un prix qui varie entre 23,50 et 80€.

Les extensions payantes

Mis à part ces frais, il y en a d’autres que vous pourriez engager. Chacun d’eux est conçu pour améliorer le classement de votre site dans les moteurs de recherche, et offrir une expérience et un service client irréprochables.

Le SEO

Pour travailler sur vos actions et stratégies de référencement, vous devez faire appel à un professionnel du secteur (agence de SEO, freelance, personne interne à votre équipe, etc.). Aussi, vous êtes tenu d’investir dans l’acquisition d’outils spécialisés.

Par exemple, dans WordPress, vous disposez d’une série de plug-ins créés pour vous aider dans ce domaine. Chez Sortlist, nous vous orientons vers l’utilisation de Yoast SEO. Celle-ci n’est pas une extension bon marché, dont le prix est de 93,20€ par an.

Cependant, elle est très facile à utiliser et comporte des outils intégrant des fonctions d’optimisation tant de l’URL de votre page, de la métadescription, voire des balises, que de la lecture de vos textes.

Gardez à l’esprit que de nombreux plug-ins SEO sont conçus pour accomplir une tâche très spécifique.

Par exemple, SEO Optimized Images consiste à insérer des attributs alt à vos images de manière simple et dynamique. Mais des options comme Yoast SEO, le pack All in One SEO et SEOPressor vous aident dans tous les efforts de référencement dont votre site web a besoin.

La passerelle de paiement

Lors de la création d’un site e-commerce, il s’avère important que vous ayez le soutien d’une passerelle de paiement. Ce système s’occupe de traiter toutes les transactions en ligne, de vérifier et d’accepter les achats effectués sur votre site internet.

Néanmoins, il doit s’agir d’une plateforme fiable qui a fait ses preuves dans le domaine. La responsabilité de la sécurité des transactions de votre boutique ne doit pas être attribuée à n’importe qui. Sachez qu’il y a une pléthore d’options, mais chacune d’elles comporte un certain nombre de coûts associés et différentes manières de facturer leurs services.

Certains fournisseurs de passerelles de paiement prennent un pourcentage sur chaque vente. D’autres imposent des frais fixes. Stripe, par exemple, retient 1,4 % du montant dépensé avec des cartes européennes.

Avant d’en choisir un, vous devez effectuer quelques recherches. Parmi les plus recommandés, citons :

Le service client

Outre l’affichage des produits et la facilitation des méthodes de paiement, votre boutique en ligne doit disposer de plusieurs canaux permettant à vos clients de faire une réclamation ou de demander de l’aide.

Ci-après quelques options :

  • Les chatbots : programmés pour répondre aux questions fréquemment posées, recommander des produits ou des services, recevoir des commentaires et des suggestions, et mesurer les niveaux d’interaction.
  • Les e-mails surveillés : par lesquels les clients ou les prospects peuvent contacter votre boutique.
  • Les numéros de téléphone : où ils peuvent recevoir l’aide dont ils ont besoin pour déposer une plainte ou donner suite à un achat.

Chacune de ces options présente des coûts associés. Par exemple, MobileMonkey, l’un des chatbots les plus populaires, propose sa formule à 55,55€ par mois. Quant aux autres, vous pouvez les gérer à partir d’un bon système de gestion de la relation client (CRM) dont les prix s’élèvent à environ 565 euros.

La sécurité du site

Au-delà du certificat SSL, vous devez adopter les bonnes pratiques pour assurer la sécurité de votre site et protéger les données de votre entreprise et de vos clients. Un bon moyen consiste à travailler avec SiteLock.

Cet outil offre une série de plans afin d’empêcher votre commerce électronique d’être victime de cyberattaques.

Les prix varient de 15€ à 33€ par mois. La principale différence réside dans le type d’activités qu’ils pratiquent. Vous pouvez aller de la solution la plus basique qui se limite à l’analyse et à la sauvegarde des informations, jusqu’au niveau de protection la plus élevée.

Les services supplémentaires pour faciliter l’UX

Jusqu’à présent, nous avons vu les dépenses nécessaires au bon fonctionnement de votre boutique en ligne. Mais ce n’est pas exhaustif. Il en existe en effet d’autres, qui, bien que facultatifs, garantissent une meilleure expérience de l’utilisateur lors de la commande.

Après tout, vous souhaitez que tous ceux qui achètent un produit sur votre site web le recommandent à leurs amis et connaissances.

La liste de vœux

Vous avez probablement une wishlist sur Amazon, non ? Cet endroit où vous gardez tous les produits que vous voulez acheter, mais qui ne sont pas une priorité pour le moment. Vos clients veulent la même chose. Un espace personnel pour stocker et ne pas oublier ce qu’ils veulent.

Cette liste de souhaits vous permet d’apprendre à connaître vos clients, à comprendre le type de produit qu’ils achètent. Bref, à définir leurs besoins.

Grâce à ces informations clés, vous pouvez leur :

  • Recommander des produits similaires,
  • Envoyer des campagnes de courriels personnalisées,
  • Rappeler de faire leur achat.
Liste de voeux WordPress

Sur WooCommerce, vous pouvez obtenir différents plug-ins pour remplir cette fonction. Parmi la liste, on a :

  • TI WooCommerce Wishlist,
  • YITH WooCommerce Wishlist,
  • Wish List for WooCommerce.

Dans tous les cas, le prix moyen est fixé à 28,22€.

Le paiement rapide

Une bonne boutique e-commerce est celle qui rend le processus de paiement aussi simple que possible et le réduit à quelques clics. Offrir à vos clients l’option de paiement rapide peut être l’une des meilleures décisions que vous puissiez prendre.

Assurez-vous de vérifier les plug-ins disponibles dans WooCommerce. Et surtout, n’oubliez pas de travailler avec celui qui a les meilleurs commentaires des utilisateurs.

Le remarketing des paniers abandonnés

Le panier abandonné est un investissement rentable pour votre entreprise. Mis à part le fait que vos clients potentiels peuvent voir les produits qu’ils ont laissés derrière eux, les informations vous aident à lancer des campagnes de remarketing. Le but étant de leur rappeler leur achat en cours et leur suggérer d’autres produits susceptibles de les intéresser.

Une excellente communication et la personnalisation se révèlent essentielles pour que vos clients se sentent pris en charge, compris et importants. Le plug-in Abandoned Cart Recovery serait idéal avec un coût de 55€ par an.

Les suggestions d’achats

Conformément au point précédent, les clients se sentiront pris en charge si vous leur faites des recommandations ou des suggestions d’achats en fonction de leur comportement sur votre site.

Par exemple, s’ils viennent d’acheter un Alexa, vous pouvez leur proposer d’acheter des plug-ins pour rendre leur maison intelligente : ampoules, prises de courant, caméras, sonnette, etc.

Le prix de ce type de plug-ins est d’environ 74€ par an. Toutefois, pensez au nombre de ventes qu’il peut vous aider à générer.

Les programmes de fidélisation

Enfin, vous avez la possibilité de créer un programme de fidélité et de récompenser les personnes qui achètent des produits à plusieurs reprises. Vous pouvez leur offrir des cartes de membre qui leur donnent droit à des réductions spéciales ou à un traitement VIP.

La créativité est votre meilleure arme. D’ailleurs, sur WooCommerce, il y a des centaines d’options et d’extensions avec lesquelles vous pouvez concrétiser vos idées.

Conclusion

Ce n’est pas pour rien que WooCommerce a réussi à se positionner comme la plateforme la plus populaire sur le marché de l’e-commerce. La robustesse de son service, la quantité de possibilités offertes à ses clients et le support technique sont parvenus à conquérir le cœur de ceux qui ont décidé de s’engager sur la voie du commerce électronique.

Désormais, il vous appartient de créer un bon plan d’action et de définir très précisément les dépenses que vous devez engager.

Au-delà de l’achat du domaine, de l’hébergement, du certificat SSL et du thème, il y a un prix à payer sur WooCommerce pour lancer une boutique en ligne. Le prix initial commence à zéro, mais au fur et à mesure que vous aurez besoin des différentes fonctionnalités, le chiffre augmentera.

N’abusez pas des plug-ins et des fonctionnalités. Réfléchissez bien à ce dont vos clients ont besoin pour vivre une bonne expérience d’achat.

En fonction des réponses, vous commencerez à avoir une idée beaucoup plus claire de ce dans quoi investir. Si vous avez besoin d’aide, l’une de nos agences e-commerce peut vous aider à mettre en place votre première boutique en ligne. d’autres agences peuvent également vous aider si vous souhaiter réaliser la création d’un site web à Bruxelles.

close

Accèdez à notre contenu exclusif !

email