liens sponsorisés
Marketing

Liens sponsorisés : définition, avantages, & prix – mini guide SEO

3,00/5(2)

Les résultats de recherche organiques ne fonctionnent peut-être plus pour vous et votre entreprise. Beaucoup de marques se sont tournées vers les liens sponsorisés pour apparaître en tête des résultats des moteurs de recherche. Il est peut-être temps pour vous d’adopter la même stratégie.

Cet article constitue un mini-guide sur les liens sponsorisés. Nous y expliquons pourquoi cette technique publicitaire devrait faire partie de votre stratégie marketing.

Et si vous voulez aller plus loin, consultez notre guide complet sur le référencement.

Liens sponsorisés : Définition

Les liens sponsorisés de Google sont :

Une stratégie de marketing digital permettant de gagner en visibilité et d’attirer des prospects de qualité sur votre site web.

Les liens sponsorisés de Google sont accessibles aux entreprises qui souhaitent payer pour apparaître dans les résultats de recherche sur des requêtes qu’elles visent.

Par exemple :

exemple liens sponsorisés
Exemple de liens sponsorisés sur la requête « agence digitale »

Concrètement, les liens sponsorisés sont placés par les moteurs de recherche en haut des résultats en lien avec le mot clé choisi par l’annonceur. Par conséquent, si un utilisateur saisit ce mot clé dans la barre de recherche, les liens sponsorisés créés par l’annonceur s’afficheront.

Si un utilisateur clique sur cette annonce, l’annonceur paie un certain montant. Le taux de clics dépend généralement du nombre d’autres annonceurs qui souhaitent diffuser des annonces pour ce mot clé.

En effet, au plus nombreux sont les annonceurs qui veulent se positionner sur une requête, au plus la concurrence sera élevée pour y positionner un lien sponsorisé.

Les webmasters peuvent utiliser ces liens sponsorisés afin de générer du trafic sur un site web. Dans de nombreux cas, les annonceurs paient sous la forme d’un paiement par clic (PPC), ce qui explique qu’on les appelle aussi des campagnes PPC.

D’où vient la publicité sur les moteurs de recherche ?

La monétisation des moteurs de recherche était inévitable quand internet a commencé à se développer. Un an après son lancement, Google a commencé à proposer des liens sponsorisés à ses utilisateurs via le programme Google AdWords (aujourd’hui Google Ads).

Aujourd’hui, ce programme publicitaire reste la principale source de revenus du groupe Alphabet, la société mère de Google.

Le moteur de recherche offre désormais une variété de liens sponsorisés. Par exemple, les propriétaires de sites peuvent placer des annonces sur :

  • La plateforme Google Shopping Ads,
  • YouTube,
  • Des sites web participant au programme Google Adsense.

Dans tous les cas, les liens payants sont reconnaissables et signalés comme tels aux utilisateurs.

Comment fonctionnent les liens sponsorisés ?

Les liens sponsorisés de Google fonctionnent sous forme d’enchères. Tout est question de placement des liens et du prix que vous êtes prêt à payer pour les mots clés que vous visez.

Dans les liens sponsorisés de Google, le rang du lien de l’annonceur détermine le placement de son lien et le coût d’un clic.

Le rang du lien de votre annonce est basé sur la qualité de votre annonce et sur l’offre maximale actuelle pour ce mot clé. Si les enchères de vos concurrents échappent à votre contrôle, vous pouvez toujours améliorer la qualité de votre annonce.

En conservant un score de qualité d’annonce exemplaire, vous pouvez dépenser moins pour les liens sponsorisés de Google tout en obtenant un rang de lien plus élevé.

Plus le score de qualité est élevé, meilleur est le positionnement de vos liens sponsorisés.

Les facteurs qui influent sur votre score de qualité sont les suivants :

  • Pertinence du mot-clé pour votre groupe d’annonces.
  • Performance historique globale du compte.
  • Pertinence de votre annonce par rapport à la requête de recherche.
  • Pertinence de votre annonce par rapport à sa page de destination.
  • Taux historique de paiement par clic de l’annonce et de son groupe d’annonces.

Si votre annonce propose réellement un produit pertinent aux utilisateurs de Google, ce dernier est plus susceptible de la faire figurer parmi les autres liens sponsorisés de la page de résultats

Coût des liens sponsorisés Google

De nombreuses entreprises ont vu leurs ventes augmenter considérablement après avoir mené à bien une campagne de paiement par clic.

Une agence SEA pourra d’ailleurs vous y aider.

Par exemple, aux premiers jours d’Amazon, l’entreprise était prête à surenchérir sur certains mots clés pour capter de nouveaux clients faisant des achats en ligne. Il est évident que la stratégie d’Amazon a porté ses fruits.

C’est pourquoi beaucoup de nouvelles entreprises sont intéressées par l’organisation de campagnes de liens sponsorisés sur Google pour tester leurs nouvelles pages et présenter leurs produits.

Lorsque l’on examine le coût des liens sponsorisés Google, il est important de savoir que des variables affectent le coût des campagnes.

Il est donc difficile de dire exactement combien coûte un lien sponsorisé, tant les facteurs à prendre en compte sont nombreux et variables.

Cela dit, il existe une moyenne.

La moyenne

En 2021, le coût moyen par clic, toutes entreprises confondues, pour les annonces Google est de 2,69 $.

La plateforme de liens sponsorisés de Google permet aux propriétaires d’entreprises de :

  • Gérer leurs annonces Google pay-per-click.
  • Sélectionner les mots-clés les plus avantageux pour leur niche.
  • Fixer un budget quotidien pour les annonces Google PPC.
  • Maintenir le coût de leurs annonces à un niveau abordable.

Le facteur le plus important qui influence le coût des liens sponsorisés Google est la vente aux enchères.

Vous devez regarder ce que vos concurrents paient exactement par clic pour les mêmes mots clés ou des mots clés similaires. Décidez ensuite si vous voulez enchérir davantage pour le même mot clé ou non.

Attributs des liens nofollow, sponsorisés et UGC

En 2019, Google a proclamé deux ajouts majeurs aux liens nofollow standard : les liens sponsorisés et les liens UGC.

Voici où en sont les choses actuellement :

Liens sponsorisés

Selon Google, le lien sponsorisé est surtout utilisé pour les hyperliens de nature promotionnelle. Avant leur création, les liens payants étaient classés dans la catégorie des liens nofollow, ce qui s’est avéré très trompeur.

Le nouveau critère sponsorisé aide Google à identifier les liens publicitaires. Ces liens contribuent à améliorer la catégorisation et ne prêtent pas à confusion.

Liens UGC

L’attribut de contenu généré par l’utilisateur (UGC) a été créé pour aider Google à déterminer les liens générés par les utilisateurs. Cela s’est avéré être une bouée de sauvetage pour les webmasters.

L’attribut UGC est utilisé pour établir des liens vers des sections de sites Web où les consommateurs génèrent leur propre contenu. Les messages des forums et les sections de commentaires par exemple.

Liens en nofollow

La dernière annonce de Google a montré les liens nofollow, littéralement. Auparavant, la balise nofollow était utilisée à la fois pour les liens générés par les utilisateurs et les liens payants.

En outre, les nouvelles catégories ont simplifié les choses. Le contenu généré par les utilisateurs et le contenu payant sont placés dans des catégories différentes. La balise nofollow est désormais entièrement utilisée pour les liens non fiables.

Alors que les liens nofollow n’étaient pas utilisés pour l’indexation et l’exploration, la mise à jour de Google a indiqué qu’ils seraient toujours utilisés comme « indice ».

La communauté des référenceurs a commencé à considérer cela comme une victoire pour des objectifs de classement. Mais en réalité, chacun des trois liens (nofollow, sponsorisé et UGC), est utilisé comme un simple indice et non comme un facteur de référencement.

Résumé : L’impact des stratégies de liens sponsorisés de Google sur le SEM et le SEO

Avec les liens sponsorisés, les spécialistes du marketing peuvent augmenter la portée de leur marque et de leur site Web. En achetant des liens sponsorisés sur des sites web ou sur des moteurs de recherche, vous pouvez diriger plus de trafic vers votre propre site web.

Vous pouvez également utiliser les liens sponsorisés pour tester l’efficacité d’une page.

Selon Johannes Muller, employé de Google et webmaster renommé, vous pouvez identifier si un lien payant est une exception ou non. Le moteur de recherche vérifie par exemple si le lien a été placé intentionnellement ou non. L’équipe de Google chargée du webspam dévaloriserait de tels liens.

Les webmasters ne devraient donc pas négliger de marquer les liens payants avec un attribut nofollow. Après tout, en dévaluant le lien, Google peut aussi le considérer comme du spam web et dévaluer la page ciblée.

Lorsqu’ils sont utilisés correctement, le référencement et les liens sponsorisés de Google peuvent bien fonctionner ensemble.

Les marques qui suivent avec précision leur trafic et leur classement organique peuvent utiliser les annonces pour améliorer la visibilité des mots clés importants.

Les liens peuvent également être utilisés pour tester les réponses des utilisateurs à des mots-clés particuliers. De même, les données sur les mots clés issues des efforts de référencement peuvent être utilisées pour trouver les bonnes opportunités de liens sponsorisés.

Dans le cadre de la stratégie numérique d’une marque, il est essentiel de comprendre le rôle des liens sponsorisés et du référencement. Il est préférable pour les entreprises d’utiliser ces deux stratégies à leur avantage.

Commentaires (0)

Publier un nouveau commentaire


0/500

Votre adresse email ne sera pas publiée.

close

Accèdez à notre contenu exclusif !

email