Ouvrir un site marchand n’a rien d’évident. Il y a beaucoup de travail à faire pour créer une boutique en ligne agréable et fonctionnelle pour vos utilisateurs. Heureusement, même si vous n’êtes pas développeur web, vous pouvez créer un site e-commerce grâce à plusieurs outils. Mais tous les outils ne se valent pas et il faut choisir celui qui correspond le mieux à vos besoins. Pour vous aider, cet article présente une sélection des meilleurs outils gratuits de création de sites de e-commerce.

Table des Matières

PrestaShop

Avec plus de 300 000 sites marchands en ligne, PrestaShop est l’une des solutions les plus prolifiques du e-commerce. Utilisé par des groupes comme Carrefour, Danone ou Le Slip Français, PrestaShop présente des avantages et des inconvénients à prendre en compte avant de vous lancer.

Avantages

La souplesse de l’outil est certainement son plus gros avantage. PrestaShop étant open source, vous êtes totalement libre d’en modifier le code et de développer vos propres modules.

Si toucher au code vous fait trop peur, sachez que PrestaShop propose plus de 5 000 modules et thèmes prêts à l’emploi pour personnaliser votre boutique en ligne à votre goût. En outre, cet outil est également disponible dans 75 langues différentes.

Enfin, en plus de proposer un back-office très complet, PrestaShop gère aussi différents moyens de paiement ainsi que l’intégration d’outils d’analyse comme Google Analytics. Il propose aussi tout le nécessaire pour suivre vos clients et les aider dans leur expérience d’achat.

Inconvénients

Basé sur le framework Symfony, il s’agit d’un outil intégralement développé en PHP. Ces technologies ne sont pas toutes jeunes et peuvent vous causer du tort. Votre site risque de ralentir lorsque de nombreux clients se présenteront pour acheter des produits en ligne. Prévoyez donc un serveur capable de vous éviter de rater des ventes à cause d’un site trop lent.

Toujours du côté des coûts, toutes les extensions ne sont pas gratuites. Ainsi, certaines d’entre elles, bien utiles pourtant, sont facturées à prix d’or. L’outil gratuit initial devient ainsi très coûteux lorsque vous voulez ajouter des fonctionnalités. Ce coût vient s’ajouter à celui du serveur mentionné plus tôt.

Enfin, l’intégration d’applications tierces est limitée à ce que PrestaShop a prévu. Si vous comptez brancher un outil non pris en charge, cela ne sera pas possible et vous devrez changer d’outil. 

WooCommerce

Contrairement à PrestaShop, WooCommerce est une extension pour un célèbre CMS : WordPress. Vous devrez donc utiliser WordPress avec l’extension WooCommerce pour créer votre site e-commerce. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre article qui explique comment créer un site WordPress.

Avantages

WooCommerce présente plusieurs avantages non négligeables. Tout d’abord, il s’agit certainement de la meilleure plateforme en ce qui concerne le référencement naturel (ou SEO). En effet, même avec une boutique fantastique, vous ne vendrez pas vos produits sans visibilité. L’un des enjeux majeurs de la visibilité en ligne consiste à apparaître en tête des résultats de recherche sur Google ou Bing. Pour ce faire, vous pouvez faire du SEA et acheter des mots-clés pour apparaître dans les annonces de ces requêtes. Cela a un coût significatif et ne remplace pas l’optimisation de vos pages. En respectant certaines bonnes pratiques, Google et Bing reconnaîtront la valeur du contenu que vous proposez et l’afficheront aux utilisateurs lorsque leur recherche coïncidera avec votre site. En utilisant WooCommerce, vous partez avec un avantage du point de vue de l’optimisation pour les moteurs de recherche.

Vous trouverez aussi une fonctionnalité d’achat en un clic chez WooCommerce. Cela permettra à vos clients de passer commande sans avoir à renseigner toutes leurs informations s’ils disposent déjà d’un compte. En facilitant le processus d’achat, vous réduisez la charge mentale de vos utilisateurs, qui peuvent ainsi prendre le temps de regarder vos produits et acheter sans effort.

Enfin, vous trouverez de nombreux fournisseurs de services sur WooCommerce. Stripe, PayPal, Mailchimp et Google Ads font partie des très nombreuses intégrations disponibles. Mettre en place votre site s’avère donc très simple puisque WordPress est conçue pour une accessibilité maximale et que tout se fait ensuite par l’ajout de modules complémentaires.

Inconvénients

Héberger un WordPress avec un plugin WooCommerce peut rapidement devenir coûteux. En effet, à l’instar des CMS en PHP, WordPress est un outil complet mais peu optimisé et très gourmand en ressources. Ainsi, héberger un site sur WordPress est déjà compliqué en soi, mais l’ajout de WooCommerce demande des ressources supplémentaires.

Vous l’aurez compris, ne négligez pas la qualité de votre hébergement, sans quoi votre site risque d’être inaccessible pour peu que sa fréquentation augmente. Malheureusement, un hébergement solide signifie aussi qu’il sera plus coûteux. Là encore, l’outil gratuit devient en réalité une source de dépenses supplémentaires.

L’un des points les plus importants à prendre en compte concerne le dépannage en cas de problème. WordPress n’est pas exempt de problèmes de compatibilité, de difficultés de mises à jour dans certains cas, et cela peut occasionner des problèmes d’accès à votre site e-commerce.

Une extension complexe comme WooCommerce peut vous exposer à des pannes supplémentaires. Les deux systèmes (WordPress et WooCommerce) fonctionnent de concert, et chacun d’eux propose une pléthore de fonctionnalités variées. Soyez donc averti qu’il vous faudra savoir dépanner WordPress et/ou WooCommerce en cas de problème. Le cas échéant, vous pouvez également décider de travailler avec une agence de développement web ou une agence e-commerce, pour éviter ces tracas.

Dernier point à retenir : la quantité d’extensions à installer pour obtenir un site e-commerce convenable est très importante. Chaque module ne faisant qu’une chose spécifique à la fois, tous les composants de votre site seront des modules agrégés les uns aux autres. Certains seront incompatibles entre eux et généreront des erreurs, d’autres seront gourmands en ressources et nécessiteront un excellent hébergement. Dans tous les cas, il vous faudra des compétences techniques solides à disposition et un budget suffisant pour que votre site fonctionne convenablement.

capture-decran-2020-10-23-a-12-24-06
ITDM Group
Colmar , France
4,5 - 5 recommandations
Mobile & App DesignStratégie DigitaleWeb & Software DevelopmentDéveloppement mobile & AppDéveloppement webLogiciels Création de Site Web
Découvrir l’agencearrow_forward
mark1
Make it
Brussels, Belgium
5/5 - 5 recommandations
Content MarketingBrandingRéseaux SociauxStratégie DigitaleWeb & Software DevelopmentE-commerce SoftwareLogiciels Création de Site Web
Découvrir l’agencearrow_forward
zee-group-illustration
Zee Group
Paris, France
4.5 - 15 recommandations
Web & Software DevelopmentE-commerce SoftwareCreative & Design
Découvrir l’agencearrow_forward
capital-panache-illustration
Capital Panache
Brussels, Belgique
5 - 7 recommandations
Web & Software DevelopmentE-commerce SoftwareCreative & Design
Découvrir l’agencearrow_forward

Magento

Plus récent que les deux autres outils, Magento propose une offre payante dans le cloud ainsi qu’un framework open source pour vous permettre de lancer votre boutique gratuitement. Là encore, cette solution présente des avantages et des inconvénients qu’il convient d’appréhender avant de commencer le déploiement. Attention, dans le cas de Magento, le support commercial est payant.

Avantages

Tout d’abord, Magento appartient à Adobe depuis mai 2018. Cela signifie que l’équipe est soutenue par une grande entreprise, ce qui permet au produit open source d’être robuste et fiable.

Il a également l’avantage d’offrir une optimisation satisfaisante de ses pages pour les moteurs de recherche. Ainsi, votre site sera plus facilement visible dans les résultats de recherche de vos potentiels nouveaux clients.

Enfin, Magento propose l’achat en un clic pour fluidifier l’expérience utilisateur des clients sur votre site.

Inconvénients

Puisqu’il s’agit d’un framework open source, vous devrez l’installer et le déployer vous-même si vous ne souhaitez pas opter pour une solution payante. Malgré le guide fourni sur GitHub, ne pas disposer de connaissances en programmation sera très problématique si vous optez pour Magento. Cela ne concerne pas que l’installation initiale mais également le déploiement en ligne sur le serveur ainsi que les dépannages éventuels à effectuer en cas de problème. Comme annoncé plus tôt, le support est réservé aux clients payants.

Raison pour laquelle nous vous recommandons de travailler avec une agence de développement web ou une agence e-commerce.

Les différents thèmes proposés par Magento peuvent rapidement vous coûter cher. Là encore, vous pouvez créer le vôtre, mais cela demandera des connaissances en développement web.

Enfin, cette solution peut rapidement se trouver ralentie en cas de trafic élevé. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle un plan payant est disponible dans le cloud, de façon à pouvoir s’adapter au trafic et aux besoins techniques de votre site selon ses performances.

Conclusion

Aucun système n’est parfait dès lors que l’on met de côté la question des produits payants. Le coût de l’outil se répercute forcément sur le temps nécessaire au déploiement, le budget alloué à d’autres sujets ou la complexité technique des services proposés.

En définitive, WooCommerce est certainement l’alternative la plus accessible de par son intégration via WordPress. Vous pourrez donc l’essayer sans trop de difficultés pour vous faire votre propre opinion sur le sujet.

Si vous souhaitez vraiment utiliser des outils gratuits, pensez à bien lire leur documentation pour ne pas prendre un faux départ et n’hésitez pas à vous renseigner sur le web. Il est toujours utile de disposer de compétences en développement, mais cela demande un gros investissement personnel pour apprendre les rudiments du code. Enfin, n’oubliez pas que des agences spécialisées existent aussi et peuvent vous assister.