Rémunération Youtube : Comment gagner de l’argent en 2024 💸
Réseaux Sociaux

Rémunération Youtube : Comment gagner de l’argent en 2024 💸

2 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 55,00/5(2)

Points-clés

  • Conditions pour être rémunéré sur YouTube : avoir au moins 1 000 abonnés, compter plus de 4 000 heures de visionnage, créer un compte AdSense et respecter les règles de la communauté.
  • Revenu moyen pour 1 000 vues : entre 0,20 € et 5 €.
  • Méthodes de monétisation YouTube : revenus publicitaires, super chats et super stickers, crowdfunding, vente de produits dérivés, licences et contenu sponsorisé, marketing d’affiliation.

Avec près de 2,5 milliards d’utilisateurs actifs mensuels, YouTube est la deuxième plateforme sociale la plus utilisée dans le monde, derrière Facebook. Depuis sa création en 2005, un bon nombre de fonctionnalités ont été introduites pour permettre aux créateurs de générer des revenus. Aujourd’hui, YouTube constitue un moyen de monétisation incontournable pour ceux qui souhaitent vivre de leur contenu.

Mais avant de se lancer, il est important de savoir comment fonctionne la rémunération YouTube. Dans cet article, nous vous proposons donc de découvrir les différentes méthodes de monétisation et les meilleures pratiques pour maximiser ses gains sur la plateforme.

Rémunération directe par YouTube

Admissibilité et première monétisation

La rémunération YouTube est principalement générée à travers le Programme Partenaire YouTube et les annonces publicitaires diffusées sur les vidéos des créateurs. Pour pouvoir rejoindre ce programme, il existe plusieurs conditions à satisfaire :

  • Avoir au moins 1 000 abonnés sur sa chaîne
  • Cumuler plus de 4 000 heures de visionnage sur les 12 derniers mois
  • Résider dans un pays où le programme est accessible.

Il faut également créer un compte Google AdSense qui gèrera les paiements publicitaires aux créateurs de contenu. Lorsque les annonceurs paient à YouTube pour diffuser leurs annonces, les créateurs éligibles via AdSense reçoivent une partie de ces revenus.

Une fois approuvé par la plateforme, l’utilisateur peut activer la monétisation dans le menu de Creator Studio (section Chaîne) et commencer à gagner de l’argent grâce aux publicités diffusées avant, pendant ou après son contenu.

Section pour activer la monétisation YouTube

Il se peut toutefois que YouTube refuse la demande d’adhésion au programme. En effet, celle-ci examine chaque candidature en fonction de divers critères, comme la qualité du contenu, le respect des règles de la communauté et l’historique du compte.

En outre, les revenus sur YouTube varient énormément et dépendent de plusieurs facteurs, tels que le nombre de vues, le type de contenu et l’engagement du public. Selon la plateforme, le revenu moyen par 1 000 vues se situe entre 0,20 € et 5 €. Cela signifie que pour gagner 100 €, une vidéo aurait besoin de générer entre 20 000 et 500 000 vues.

Cependant, ce ne sont que des estimations et les revenus réels peuvent être bien supérieurs. C’est le cas des influenceurs célèbres comme Squeezie (+ 10 milliards de vues sur YouTube) qui gagnerait entre 200 000 et 3 millions d’euros par an, ou encore Michou (2,6 milliards de vues sur YouTube) qui toucherait près d’un million d’euros par an.

Méthodes de monétisation sur YouTube

Revenus publicitaires

La méthode la plus courante pour bénéficier d’une rémunération YouTube consiste à diffuser des annonces vidéo avant (pré-roll), pendant (mid-roll) ou à la fin du contenu (post-roll). Lorsque les prérequis sont atteints et la demande d’adhésion approuvée, le créateur peut configurer ses préférences publicitaires, activer la monétisation YouTube France et partager les revenus des publicités générés avec la plateforme.

Avant de les percevoir, il a la possibilité de voir les gains obtenus dans l’outil YouTube Analytics. Selon Google, 68 % des revenus AdSense lui sont reversés via un compte PayPal. Ainsi, il recevra 68 $ pour une annonce payée 100 $ par un annonceur.

En rejoignant le Programme Partenaire YouTube, l’utilisateur a accès à différentes options de monétisation, telles que :

  • Les annonces In-Stream : publicités diffusées avant, pendant ou après les vidéos du youtubeur.
  • Les annonces Display : bannières publicitaires affichées sur les vidéos du créateur.
  • Les cartes sponsorisées : cartes incluses dans les vidéos pour promouvoir des produits ou des services pertinents.

Dans tous les cas, le youtubeur reçoit un montant selon le nombre de vues ou de clics sur ces annonces ou cartes. Chez Sortlist, vous pouvez facilement trouver une agence de publicité sur YouTube pour vous accompagner dans la création et la diffusion d’annonces.

Super Chats et Super Stickers

Le Super Chats et Super Stickers sont une fonctionnalité qui permet aux abonnés de mettre en évidence leurs messages ou leurs stickers pendant une durée déterminée lors des diffusions en direct. Cela les rend plus visibles pour le youtubeur et les autres spectateurs. Les spectateurs les utilisent aussi pour montrer leur soutien au créateur de la vidéo.

Quoi qu’il en soit, cette méthode de rémunération YouTube s’avère assez simple : les fans paient en échange d’un commentaire épinglé en haut du flux du chat ou d’une image animée. Le créateur reçoit ensuite 100 % des recettes générées par ces dispositifs. Voici quelques exemples de super stickers achetés par les utilisateurs YouTube pour soutenir leurs créateurs.

Exemples de super stickers sur YouTube

Pour obtenir une rémunération YouTube avec les Super Chats et les Super Stickers, il faudra donc encourager l’audience à les utiliser pour interagir. Le créateur pourrait même proposer des avantages supplémentaires aux abonnés les plus fidèles, comme des mentions dans les vidéos ou des contenus exclusifs. Enfin, il est important de veiller à ce que tous les spectateurs se sentent bienvenus et à l’aise pour utiliser cette fonctionnalité YouTube.

Financement participatif et soutien des fans

Crowdfunding

Les créateurs de contenu sur YouTube ont la possibilité de recourir au crowdfunding afin de récolter des fonds directement auprès de leurs followers. Parmi les plateformes les plus couramment utilisées, on retrouve Patreon, Ulule, Kickstarter et Tipeee.

Pour ce faire, il faut avant tout créer une page de crowdfunding et y décrire le projet, les objectifs ainsi que les contreparties offertes aux contributeurs. Il peut s’agir de contenus exclusifs, de dédicaces, de produits dérivés, etc. En tout cas, le youtubeur doit clairement expliquer à son audience pourquoi il a besoin de financement et comment l’argent sera utilisé.

Une fois la page créée, il convient de faire la promotion de la campagne en la partageant sur les réseaux sociaux, sur un site web ou encore dans les descriptions vidéo. Plus le public en parle, plus les chances d’atteindre l’objectif sont élevées. L’optimisation du référencement YouTube est également un excellent moyen d’augmenter sa visibilité sur Google. À l’issue de la campagne de crowdfunding, le créateur pourrait montrer à ses fans comment leur contribution a fait une différence et les remercier.

L’avantage avec ce système de monétisation, c’est qu’en plus de collecter de l’argent, les créateurs renforcent le lien avec leurs fans qui se sentent plus impliqués et investis dans le succès de la chaîne YouTube. Et bien que les dons obtenus puissent être libres, ponctuels ou réguliers, le crowdfunding reste une source de revenus importante pour de nombreux youtubeurs.

Financement par les fans

Le financement par les fans est l’un des meilleurs moyens pour les marques personnelles et professionnelles de bénéficier d’une rémunération YouTube. La campagne de crowdfunding, comme évoqué plus haut, est l’une des options les plus répandues.

En utilisant Patreon par exemple, qui est un service basé sur un modèle d’abonnement, les fans s’engagent à verser un montant récurrent (mensuelle ou par création de contenu) en échange de récompenses : contenus exclusifs, coulisses, Q & A privés, etc. Cela permet aux créateurs de générer des revenus stables et prévisibles, indépendamment des fluctuations des revenus publicitaires de YouTube.

D’autres plateformes de financement participatif de projets sont disponibles en ligne, comme Kickstarter, dédiée à la réalisation de projets spécifiques comme la production d’une série de vidéos, la création de films, etc. Avec cet outil, l’utilisateur définit un objectif de financement et des récompenses pour les donateurs, pouvant inclure des copies du produit final, des mentions spéciales, des invitations à des évènements, etc.

Par ailleurs, YouTube propose plusieurs fonctionnalités intégrées qui permettent aux abonnés de soutenir directement les créateurs de contenu, entre autres :

  • Les abonnements aux chaînes. Les spectateurs deviennent des membres payants d’une chaîne YouTube en échange d’avantages exclusifs. Il s’agit notamment de badges de fidélité (affichés à côté de leur nom dans les commentaires et les chats en direct), d’émojis personnalisés, de réductions sur les produits dérivés et d’accès anticipés aux vidéos.
  • YouTube Premium. Ce service d’abonnement payant offre aux utilisateurs une expérience sans publicité, l’accès à des contenus spécifiques et la possibilité de télécharger des vidéos pour les regarder hors ligne. C’est une solution de financement par les fans dans la mesure où le créateur reçoit une part des revenus des abonnements YouTube Premium basés sur le temps de visionnage de ses vidéos par les abonnés Premium.

Accroître l’engagement et les revenus

Stratégies SEO pour vidéos

Le référencement sur YouTube, ou SEO YouTube, est crucial pour la réussite d’une chaîne YouTube. Il s’agit d’un ensemble de techniques visant à optimiser les vidéos afin qu’elles apparaissent en meilleure position dans les résultats de recherche de la plateforme et soient recommandées aux utilisateurs intéressés par le contenu.

En effet, YouTube est un moteur de recherche à part entière, avec son propre algorithme qui détermine le classement des vidéos. Si ces dernières ne sont pas optimisées, elles risquent de se perdre dans la masse et de ne pas atteindre le public cible. Un contenu attractif est toujours susceptible d’être découvert par de nouveaux spectateurs. Et qui dit augmentation du nombre de vues dit augmentation des revenus.

De plus, les vidéos qui répondent aux attentes des abonnés en termes de contenu de qualité et de pertinence peuvent facilement générer un engagement sous forme de likes, de commentaires et de partages.

Pour percevoir une bonne rémunération YouTube, il est donc essentiel de suivre quelques bonnes pratiques :

  • Rechercher des mots-clés. Identifier les mots-clés et expressions que les utilisateurs recherchent sur YouTube en rapport avec le contenu, puis les intégrer dans le titre de la vidéo, la description, les tags et le script.
  • Optimiser le titre et la description. Créer un titre accrocheur et informatif qui décrit clairement le contenu de la vidéo et inclure un appel à l’action dans la description (pour regarder la vidéo, s’abonner à la chaîne, visiter une boutique en ligne, etc.).
  • Concevoir des vignettes attrayantes. Utiliser une vignette accrochante qui donne envie aux utilisateurs de cliquer sur la vidéo.
  • Promouvoir les vidéos. Partager les vidéos sur les réseaux sociaux et autres plateformes en ligne. Le créateur peut collaborer avec d’autres youtubeurs pour étendre la portée de son contenu.

Gestion de communauté

Qu’il s’agisse d’un vidéaste amateur ou d’une marque célèbre, la gestion de la communauté est une étape incontournable lorsqu’on souhaite réussir sur YouTube. En effet, une communauté engagée peut augmenter le nombre de vues et d’interactions sur les vidéos, mais aussi soutenir financièrement le créateur à travers différentes options de monétisation.

Interagir avec les spectateurs

Le principe de base de l’interaction avec les fans sur YouTube est l’engagement. Le créateur doit trouver les moyens de créer des liens et de renforcer la communauté autour de sa chaîne. Il peut par exemple répondre aux commentaires sur ses vidéos. Cela montre qu’il est attentif au feedback des abonnés et qu’il apprécie leur engagement.

Poser des questions dans les vidéos YouTube se révèle aussi être un excellent moyen d’inciter les spectateurs à commenter et partager leurs opinions. D’autre part, il peut paraître bénéfique d’organiser régulièrement des sessions de questions-réponses en direct où le youtubeur peut répondre aux questions des fans et interagir directement avec eux.

Fournir des avantages aux membres

En contrepartie du financement par les fans de la chaîne, le créateur peut offrir du contenu exclusif, des badges personnalisés, des sessions de chat en direct, des réductions sur les produits dérivés et bien plus encore. Et même sans nécessairement apporter leur soutien financier, c’est une façon de récompenser et remercier les supporters les plus fidèles de la chaîne.

Proposer de tels avantages permet au créateur de satisfaire les membres de sa communauté et de gagner en notoriété. Cela crée effectivement un sentiment d’appartenance à une communauté plus restreinte et renforce la fidélité des internautes envers les créations.

En outre, les abonnements aux chaînes payants constituent une source de revenus supplémentaires pour les créateurs de contenu sur YouTube. En offrant des avantages spéciaux aux membres, les utilisateurs sont plus enclins à s’abonner. D’où une potentielle augmentation des revenus provenant des souscriptions aux chaînes.

Encourager la participation à des évènements et concours

Gérer une communauté, c’est aussi faire participer les followers à des évènements en ligne et des challenges. Il peut s’agir de livestreams, d’évènements communautaires ou de séances de jeu en direct où le youtubeur interagit avec les spectateurs en temps réel.

Des formes de concours peuvent être organisés, comme la création de contenu, les tirages au sort ou tout autre type de concours où il est possible de gagner des prix.

Diversification des sources de revenus

Vente de produits dérivés aux abonnés

Certaines marques personnelles et professionnelles voient leur chiffre d’affaires augmenter considérablement en vendant des produits dérivés. Cette pratique constitue une source de revenus alternative aux revenus publicitaires, qui peuvent être imprévisibles et sujets à des fluctuations. De surcroît, les produits dérivés peuvent générer des revenus continus, surtout si les articles sont populaires et bien commercialisés.

Pour présenter leurs produits officiels directement sur la plateforme, les créateurs ont recours à la fonctionnalité Merch Shelf. Cette dernière peut afficher jusqu’à douze articles. Bien entendu, le choix de l’ordre d’affichage dépendra de facteurs comme la nouveauté des produits, leur performance de vente et la disponibilité des stocks.

Néanmoins, une chaîne YouTube doit remplir certaines conditions pour avoir accès au Merch Self, comme un minimum de 1 000 abonnés et l’activation de la monétisation. Qui plus est, il faudra créer une boutique en ligne et l’associer à YouTube. En effet, la plateforme ne gère pas directement la vente des articles, mais plusieurs services de vente en ligne partenaire tels que Teespring et Spreadshop sont compatibles avec celle-ci.

L’exemple ci-dessous montre un magasin de produits dérivés en ligne du youtubeur Marques Brownlee.

Exemple de boutique en ligne de produits dérivés
Source : MKBHD

Une fois cette étape franchie, il est temps de les promouvoir dans les vidéos. Même si la fonctionnalité Merch Shelf apparaît en dessous du lecteur vidéo, le youtubeur peut directement faire la promotion des produits en les portant, en les utilisant ou en les montrant à l’audience. Il est également conseillé d’inclure des liens directs vers la boutique en ligne dans la description des vidéos et sur la page de la chaîne.

Licences et contenu sponsorisé

Ces deux solutions permettent aux créateurs de diversifier leurs sources de rémunération YouTube.

Les licences consistent à accorder à d’autres marques des droits d’auteur, moyennant une rémunération. Cela peut inclure des vidéos, des publicités youtube, des musiques, des images, etc. Concrètement, le youtubeur signe un accord avec une entreprise ou un média qui souhaite utiliser son contenu. Cet accord stipule les conditions d’utilisation, la durée et le montant de la rémunération. Le tarif sera fixé selon l’influence, le degré d’expertise et la spécificité du contenu du créateur.

Le contenu sponsorisé, quant à lui, implique de créer des vidéos ou d’intégrer des messages sponsorisés dans un contenu existant pour le compte d’une marque ou d’une entreprise, contre une somme d’argent. L’idée ici consiste à rechercher des marques intéressées par une collaboration, à approuver leurs produits et à conclure un contrat. Il faut toutefois que les promotions soient intégrées de manière naturelle dans le contenu pour maintenir la confiance et l’engagement des fans.

Pour réussir avec les licences et le contenu sponsorisé, voici quelques conseils :

  • Être transparent avec le public en déclarant les parrainages et en expliquant pourquoi soutenir un produit ou un service.
  • Choisir des sponsors et des produits qui correspondent au contenu et à l’audience pour conserver l’authenticité et la crédibilité.
  • Évaluer les offres de licence et de sponsor pour s’assurer qu’elles correspondent à la marque et aux valeurs du créateur.
  • Négocier des termes favorables, y compris la compensation, les droits d’utilisation et les conditions de résiliation.
  • Créer et maintenir la qualité du contenu même lorsqu’il est sponsorisé ou licencié pour garantir qu’il offre de la valeur à la communauté.
  • Chercher des moyens de rendre les partenariats bénéfiques pour les spectateurs, par exemple en offrant des codes de réduction ou des giveaways.

Gain par affiliation

Le marketing d’affiliation est une stratégie de monétisation populaire pour les créateurs YouTube. C’est une option très intéressante pour percevoir un revenu en dehors des publicités traditionnelles et du parrainage. Le principe est simple : le youtubeur promeut les produits ou services d’une autre marque auprès de son audience, et touche une commission pour chaque vente générée grâce à au lien d’affiliation.

Pour mettre en place ce modèle de rémunération YouTube, il faut tout d’abord rechercher des programmes d’affiliation qui correspondent à sa niche et à son audience. Des plateformes comme Amazon Associates, ClickBank, ShareASale, et Commission Junction proposent une grande variété de programmes. En parallèle, l’influenceur doit être convaincu de la valeur des produits dont il fait la promotion pour que celle-ci soit un succès.

Après avoir sélectionné les bons programmes, il convient de s’y inscrire afin d’obtenir des liens d’affiliation uniques. Ces liens doivent s’intégrer naturellement dans les vidéos : mention dans le script, affichage dans la description ou superposition à la vidéo sous forme d’annotations. Pour finir, le créateur doit expliquer à ses abonnés l’action souhaitée que ce soit visiter un site web, utiliser un code promo ou simplement en savoir plus sur un produit.

Produire des vidéos informatives et utiles qui fournissent des avis honnêtes et détaillés sur les produits affiliés demeure crucial pour renforcer la confiance avec les followers. Les démonstrations, les tutos et les exemples pratiques sont autant d’exemples auxquels le créateur peut s’en inspirer pour montrer l’utilisation des produits. Si vous souhaitez obtenir de l’aide, n’hésitez pas à faire appel à une agence de montage vidéo.

Conclusion

Pour conclure, la rémunération YouTube offre aux créateurs de contenu de nombreuses possibilités de générer des revenus grâce à leur travail créatif. Parmi les systèmes de monétisation sur la plateforme figurent les revenus publicitaires obtenus via les annonces diffusées sur les vidéos, les abonnements payants, la vente de produits dérivés, les licences et partenariats de contenu sponsorisé, et les programmes d’affiliation.

Il est vrai que devenir un Youtubeur rentable n’est pas une mince affaire. Cela demande du temps, des efforts, de la créativité et une stratégie de monétisation bien définie. Cependant, en adoptant une approche multifacette, vous pouvez facilement maximiser le potentiel de votre chaîne et garantir son succès à long terme.

close

Accèdez à notre contenu exclusif !

email