Aujourd’hui, l’un des éléments qui va définir la réussite d’une entreprise est sa capacité à se réinventer et à innover. On le voit encore plus dans le contexte actuel, où les choses bougent très vite et poussent à l’innovation. 

Celle-ci peut se faire à beaucoup de niveaux différents pour une entreprise : sa gestion des ressources humaines, sa stratégie marketing, les produits et services qu’elle propose, etc. 

Le problème, c’est que l’innovation demande des moyens. Une entreprise ne peut pas travailler sur tous les fronts en même temps. Il faut faire des choix, prioriser, et déterminer quelles innovations sont les plus prometteuses pour assurer son avenir. 

C’est ici que le design thinking prend tout son sens, mais c’est aussi l’outil que World of Digits utilise pour aider les entreprises à tester leurs idées rapidement et valider celles qu’elles devront implémenter. 

Dans cet épisode de Beyond Marketing, Julie Derouwaux (Experience Studio Leader) explique les 3 étapes à suivre pour tester une idée, et donc valider son intérêt avant de lancer son développement

Cet article résume notre discussion. 

Table des matières

Valider une idée en 3 étapes selon World of Digits

Dans le podcast, Julie explique qu’il est nécessaire de suivre les 3 étapes suivantes avant de concrétiser une idée : 

  • La désirabilité 
  • La viabilité
  • La faisabilité

Rentrons dans les détails. 

La désirabilité d’une idée

Cette première étape consiste à vérifier si l’idée qu’une entreprise veut lancer a un réel intérêt pour la cible qui sera concernée. Tout l’objectif étant de vérifier si les utilisateurs aimeront l’idée ou non.

Pour y arriver, Julie explique qu’il faut créer très rapidement un premier prototype, et le confronter aux clients que l’entreprise veut atteindre. En fonction de leur réaction, il sera alors possible de tirer des conclusions et de déterminer s’il est intéressant de continuer sur cette piste.     

La viabilité d’une idée

Cette deuxième étape consiste à vérifier si l’implémentation de l’idée peut être viable ou non pour l’entreprise. Si l’idée est désirable, quel serait son business model et de quelle manière peut-elle générer du chiffre d’affaires ? 

Il faut donc se questionner sur la structure financière liée à l’implémentation de l’idée, pour voir si elle serait rentable pour l’entreprise. 

La faisabilité d’une idée

Enfin, troisième étape : s’assurer que l’idée peut effectivement être réalisée et se questionner sur les moyens nécessaires pour y parvenir. Est-ce que l’entreprise dispose de tous les moyens pour réussir à mettre sur pied cette idée ? Dispose-t-elle de toutes les compétences et ressources nécessaires ? Va-t-elle devoir investir dans une collaboration avec un prestataire ? 

C’est à cette étape qu’il faut lister et estimer toutes les actions à effectuer pour concrétiser l’idée qui est étudiée. Pour construire tel produit, quelles sont les étapes à suivre et quelles ressources doivent être mobilisées ? 

En bref : quel est le niveau de difficulté de réalisation de l’idée et en vaut-elle la peine ?

Trouver le Sweet Spot

Dans le podcast, Julie explique que ce n’est qu’à partir du moment où ces trois étapes sont validées qu’une idée représente un réel intérêt pour l’entreprise et que ça vaut vraiment la peine de la développer. 

Tout l’intérêt étant de pouvoir rapidement étudier des idées, grâce à ce processus en trois étapes, et de réduire le risque en sachant quelles sont les plus prometteuses. 

De plus, il faut savoir que toutes les entreprises peuvent utiliser cette méthodologie.

adimeo
ADIMEO
Paris, France
4.84 - 3 recommandations
Ergonomie (UX/UI)Stratégie DigitaleDéveloppement webLogiciels Création de Site WebE-commerce Software
Découvrir l’agencearrow_forward
rnd
RnD
Paris, France
4.88 - 4 recommandations
Réseaux SociauxErgonomie (UX/UI)SEOStratégie DigitaleLogiciels Création de Site WebE-commerce Software
Découvrir l’agencearrow_forward
puzzle-agency
Puzzle Agency
Paris, France
5 - 8 recommandations
Ergonomie (UX/UI)BrandingStratégie DigitaleDéveloppement mobile & AppLogiciels Création de Site WebE-commerce Software
Découvrir l’agencearrow_forward
capture-decran-2020-10-23-a-12-24-06
ITDM Group
Colmar , France
4,5 - 5 recommandations
Mobile & App DesignStratégie DigitaleDéveloppement webDéveloppement mobile & AppLogiciels Création de Site WebWeb & Software Development
Découvrir l’agencearrow_forward
mark1
Make it
Brussels, Belgium
5/5 - 5 recommandations
Réseaux SociauxContent MarketingBrandingStratégie DigitaleLogiciels Création de Site WebE-commerce SoftwareWeb & Software Development
Découvrir l’agencearrow_forward
zee-group-illustration
Zee Group
Paris, France
4.5 - 15 recommandations
E-commerce SoftwareCreative & DesignWeb & Software Development
Découvrir l’agencearrow_forward
capital-panache-illustration
Capital Panache
Brussels, Belgique
5 - 7 recommandations
E-commerce SoftwareCreative & DesignWeb & Software Development
Découvrir l’agencearrow_forward

Une méthode qui s’applique à tout type d’entreprise

En effet, depuis les startups aux grands groupes, en passant par les PME, toutes les structures peuvent utiliser cette méthode pour dynamiser leur approche et savoir où concentrer leurs efforts. 

Toutes les structures font face aux défis et aux opportunités qu’on connaît aujourd’hui. La tech bouleverse le marché, change les habitudes de consommation, et les entreprises doivent se réinventer. Pour assurer leur pérennité, il devient nécessaire pour elles d’explorer, d’innover, de prendre des risques, et de tester de nouvelles choses. 

C’est précisément ce que cette méthode en trois étapes permet de faire. Et elle permet de le faire rapidement afin de favoriser l’innovation dans tout type de structure. 

Les nouvelles idées ne sont pas les seules concernées

Enfin, il faut se rappeler que l’innovation ne consiste pas uniquement à lancer de nouvelles idées. En réalité, tester la désirabilité, la viabilité, et la faisabilité peut aussi se faire pour challenger des idées qui sont déjà implémentées depuis un certain temps. 

Par exemple, une entreprise qui voudrait faire évoluer son produit phare ou tester une nouvelle version de sa stratégie marketing. 

Dans le podcast, on rappelle qu’il existe 4 types d’innovations auxquels il est possible de recourir : 

  • L’innovation de rupture 
  • L’innovation durable
  • L’innovation incrémentale 
  • L’innovation radicale 

Julie illustre chacune de ces innovations dans cet épisode de Beyond Marketing, que vous pouvez écouter ici : 

Conclusion

Pour les entreprises, l’approche de World of Digits est pleine de bon sens. Tester plusieurs idées rapidement pour savoir sur laquelle il faut se concentrer en priorité. 

Comme on l’explique dans le podcast, l’innovation concerne toutes les structures. Il est nécessaire qu’elles se réinventent pour assurer leur pérennité. 

Si vous voulez en savoir plus sur cette thématique, le blog de World of Digits regorge de ressources riches en enseignements. Et dans le cas où vous auriez un projet, ou une idée à tester, n’hésitez pas à contacter directement World of Digits.