Tout savoir sur le search engine advertising
SEA

Le guide ultime du SEA (Search Engine Advertising) en 2024

5,00/5(1)

Points-clés:

  1. Accélération des résultats marketing : Le SEA permet d’atteindre rapidement un large public et d’améliorer significativement la visibilité et le trafic sur votre site.
  2. Principaaux moteurs de recherches: Introduction détaillée aux moteurs de recherches dominants tels que Google Ads et Bing Ads.
  3. Optimisation des annonces : Les conseils pour rédiger des annonces efficaces incluent l’utilisation de mots-clés pertinents, la création de titres accrocheurs, et l’importance de l’alignement entre l’annonce et la landing page pour augmenter les taux de conversion.
  4. Ciblage précis : Les possibilités avancées de ciblage offertes par les moteurs de recherche permettent de toucher des audiences spécifiques en fonction de l’emplacement, du sexe, de l’âge, et des intérêts, maximisant ainsi l’efficacité des campagnes.
  5. Utilisation des extensions d’annonces : L’importance des extensions d’annonces pour augmenter la visibilité et la qualité de vos annonces sur les pages de résultats des moteurs de recherche.
  6. Mesure et optimisation des performances : L’importance du suivi des conversions et des principaux KPI tels que le CTR, le CPC, et le ROAS pour évaluer et améliorer en continu l’efficacité des campagnes SEA.

Le plus souvent, les entreprises ont besoin d’un coup de pouce supplémentaire pour accélérer leur rythme et atteindre leurs objectifs marketing. Les stratégies telles que le référencement et le marketing de contenu, bien qu’efficaces, prendront toujours du temps. Heureusement, vous pouvez vous tourner vers le SEA (Search engine Advertising) pour obtenir un coup de pouce supplémentaire afin d’atteindre un public plus large et d’attirer davantage de personnes vers votre site Web ou votre landing page.

Dans ce guide, Sortlist vous aidera à mieux comprendre ce concept, les différentes plateformes de SEA et comment mettre en place vos premières campagnes (et les plus avancées). Si vous souhaitez aller plus vite et déleguer vos campagnes SEA, faites appel à une agence SEA. Sortlist vous propose les meilleures agences qui sauront répondre à vos besoins.

Introduction au SEA

Définition du SEA (Search Engine Advertising)

Le SEA (Search Engine Marketing) est une stratégie marketing utilisée pour améliorer la visibilité de votre site Web dans les moteurs de recherche. Fondamentalement, vous paieriez à Google pour afficher des liens sponsorisés vers votre site Web aux personnes recherchant des requêtes spécifiques.

Résultats SEA d'une SERP pour le mot-clé "surferseo"

Ils sont conçus pour vous permettre d’atteindre un public plus large que si vous travailliez uniquement avec la recherche organique.

Ils sont constitués de :

  • Un titre avec des mots-clés pertinents et accrocheurs.
  • Afficher l’URL pour fournir des informations claires sur l’endroit où l’utilisateur est dirigé.
  • Texte de description qui met en évidence les détails importants de votre offre (produit, page, blog, etc.)
  • Et des extensions d’annonces pour occuper plus de place sur les pages de résultats et augmenter la visibilité.

Importance du SEA dans le marketing digital

Avoir ce type de promotions dans le cadre de vos efforts de marketing digital ouvre la porte à plusieurs avantages, notamment

  1. C’est l’un des moyens les plus rapides d’augmenter la visibilité et le positionnement de votre site dans les SERP. Et, par conséquent, améliorez le trafic et les taux de conversion de votre site Web.
  2. Il vous permet d’avoir des annonces sur Google, Bing, Yahoo et d’autres moteurs de recherche.
  3. Les publicités sur les moteurs de recherche peuvent être hautement ciblées sur des publics et des données démographiques spécifiques.
  4. Il vous permet de mesurer, suivre et analyser les résultats.
  5. Les annonces sur le moteur de recherche vous aident à accroître la notoriété de votre marque et à toucher des personnes ciblées qui sont plus susceptibles de se convertir en clients.

Cependant, si vous avez besoin de preuves supplémentaires que ces actions fonctionnent, continuez simplement à lire notre section suivante sur les statistiques d’efficacité du SEA.

Statistiques mettant en évidence l’efficacité du SEA

Les statistiques sont là pour nous aider à comprendre comment les choses se passent. Dans le cas du SEA, ils prouvent que non seulement cela fonctionne, mais qu’il s’agit d’une pratique courante parmi les organisations de toutes tailles et de tous secteurs.

Regardons de plus près.

Google domine le paysage des moteurs de recherche avec 83 % de part de marché de la recherche sur ordinateur. Il est suivi par Bing avec 10,5 %, Yahoo avec 2,8 % et Yandex avec 2,35 %. Les tendances sont très similaires pour les recherches sur mobile, où Google détient 96 % de part de marché.

80 % de toutes les visites de sites Web traçables provenaient de recherches organiques et payantes. Parmi ceux-ci, 27 % proviennent de la publicité payante. Et par rapport aux réseaux sociaux, les moteurs de recherche génèrent 300 % de trafic en plus vers les sites Web.

63 % des internautes cliqueront sur une annonce de recherche payante sur Google, soit quatre fois plus que sur tout autre moteur de recherche.

Les annonces Google ont tendance à rapporter en moyenne 2 $ pour chaque dollar dépensé. Les entreprises qui investissent à la fois dans le SEA et le SEO enregistrent en moyenne 25 % de clics en plus et 27 % de revenus en plus.

Comprendre les différentes moteurs de recherche qui utilisent le SEA

Présentation de Google Ads (anciennement Google AdWords) et Bing Ads

Commençons par comprendre les deux principales plateformes de publicité sur les recherches : Google Ads (anciennement Google AdWords) et Bing Ads. Si vous voulez allez plus vite, vous pouvez faire appel à une agence Google Adwords.

Il existe de nombreuses similitudes entre les deux, notamment au niveau du format publicitaire. Ils affichent tous deux l’URL de l’annonce sous le titre de l’annonce. Ils permettent d’afficher une description de 80 caractères ou moins. Et ils sont tous deux livrés avec un outil de recherche de mots clés pour vous aider à cibler des mots clés pertinents.

Exemple d'annonce sur Google
Exemple d’une annonce sur Google
Exemple d'annonce sur Bing
Exemple d’une annonce sur Bing

Les principales différences résident dans les résultats :

  • Le volume de recherche des mots clés est nettement plus élevé sur Google que sur Bing, simplement parce qu’ils ont une plus grande portée sur le marché.
  • Les publicités Bing ont tendance à avoir un taux de clics plus élevé et à susciter plus d’engagement.
  • Avec Bing, vous pouvez atteindre une audience d’au moins 63 millions dutilisateurs qui n’utilisent pas Google.
  • Le moteur de recherche de Microsoft vous permet d’atteindre un public plus âgé et plus instruit. Près des trois quarts de l’audience de Bing ont plus de 35 ans et environ un tiers a un revenu familial supérieur à 100 000$/an.
  • Le CPC moyen d’une campagne Google Ads est de 20,08$, tandis que celui de Bing est d’environ 7,99$.

Bien que la plupart des gens considèrent ces deux moteurs de recherches comme des concurrentes, vous obtiendrez de meilleurs résultats en travaillant avec les deux. D’une part, Google dispose d’un marché de recherche plus vaste et, d’autre part, Bing peut vous aider à atteindre un public plus spécifique.

Différents formats d’annonces disponibles

Les deux moteurs de recherches vous permettent de créer des annonces dans une variété de formats. Cependant, il est important de comprendre que Google a bien plus à vous offrir en termes de formats et de personnalisation.

Bing et Google proposent tous deux des publicités textuelles, illustrées et vidéo. Mais la principale différence réside dans la manière et l’endroit où ils sont affichés.

Google Ads

Vous permet de créer deux types de campagnes publicitaires. L’une sur le réseau de recherche (annonces ciblées qui apparaissent sur les pages de résultats de recherche) et l’autre sur le réseau display (annonces ciblées qui apparaissent sur divers sites Web).

  • Affichera vos annonces textuelles sur leurs pages de recherche, ou vous pourrez y diffuser des annonces Google Shopping avec des images, des prix et plus d’informations sur vos produits et votre entreprise.
  • Vous pouvez créer des annonces illustrées, des bannières ou des vidéos pour leur réseau display.
  • Propose des publicités de campagne vidéo sur YouTube et d’autres sites partenaires.
  • Vous donne la possibilité de diffuser une annonce d’application pour promouvoir une application mobile sur les plates-formes de Google.

Bing Ads

Lancer une campagne sur Bing Ads signifie que vous pouvez diffuser vos annonces sur plusieurs plates-formes, toutes appartenant à Microsoft : Bing, Yahoo, DuckDuckGo, Xbox et AOL. Ils fonctionnent sur un modèle de paiement par clic dans lequel vous devez enchérir sur chaque mot clé pour lequel vous souhaitez vous classer, très similaire au fonctionnement de Google Ads.

  • Propose des annonces textuelles similaires sur leurs pages de résultats de recherche.
  • Peut diffuser des annonces basées sur des images, des annonces textuelles et des annonces basées sur des flux sur ses sites et applications partenaires.
  • Vous permet de diffuser des annonces Shopping avec des images et des informations clés sur votre produit.
  • Lancez des campagnes de promotion d’applications, qui sont très similaires aux annonces textuelles, mais fournissent à l’utilisateur un lien vers l’application.

Options de ciblage

Les deux moteurs de recherches vous permettent de cibler des publics très spécifiques en fonction de facteurs tels que l’emplacement, le sexe, l’âge et les intérêts. Il est important de noter que, parce que Google détient une part de marché plus importante, il est en mesure d’étendre sa portée à un plus grand nombre de pays et de langues. Cependant, Bing constitue une meilleure option pour cibler des publics de niche, en particulier ceux liés à la technologie et aux affaires.

En ce qui concerne les mots-clés, Bing et Google proposent tous deux un outil de recherche de mots-clés pour vous aider à comprendre quels mots-clés utiliser en fonction de leur niveau de difficulté et de leur volume de recherche. Les deux moteurs de recherches utilisent des mots-clés pour déclencher leurs annonces. Pourtant, il est bien connu que les publicités diffusées sur Microsoft Bing peuvent entraîner un coût par clic inférieur, car il y a moins de concurrence pour les enchères.

Processus d’enchères publicitaires et stratégies d’enchères

Google Ads vous propose plusieurs options pour enchérir sur vos annonces. La différence entre eux réside essentiellement dans votre objectif : clics, impressions, conversions, vues. La clé du succès est d’avoir une compréhension claire de ce que vous souhaitez réaliser avec vos annonces. Est-ce qu’il y a plus d’abonnés ? Ventes? Des visites sur votre site ?

Google lui-même est très clair sur le type d’annonce que vous devez utiliser pour chaque objectif.

  • Incitez davantage de personnes à visiter votre site : vous devez créer des campagnes au coût par clic, dans lesquelles vous ne payez que lorsque quelqu’un clique sur votre annonce et visite votre site.
  • Augmentez la visibilité de votre marque : travaillez avec les annonces du réseau des moteurs de recherche et définissez votre taux d’impressions cible. De cette façon, Google définira automatiquement vos enchères pour aider vos annonces à être diffusées en haut de la page.
  • Cibler le réseau display : vous pouvez choisir de payer uniquement en fonction du nombre de fois que votre annonce est diffusée. Vous payez toutes les 1 000 fois où il est affiché.
  • Convertissez les personnes : configurez des campagnes au coût par action. Vous paieriez pour chaque personne qui clique sur votre annonce et effectue une conversion. Bien entendu, vous devrez mettre en place un suivi des conversions sur votre site.
  • Comprenez à quel point les utilisateurs sont engagés avec vos publicités vidéo : vous devez configurer des publicités au coût par vue dans lesquelles vous payez pour les vues et les interactions avec votre contenu vidéo.

Désormais, ce n’est pas parce que vous placez une enchère que votre annonce sera la première diffusée auprès de votre public cible. D’autres sociétés soumissionnent également pour ces acquisitions. Google met aux enchères 3 composants pour classer les annonces :

  1. Coût par clic maximum pour le mot-clé, ou combien vous êtes prêt à payer pour apparaître dans cette recherche.
  2. Niveau de qualité pour ce mot-clé, ou degré de pertinence de votre annonce, de votre mot clé et de votre landing page pour l’utilisateur final.
  3. Extensions d’annonces et leur pertinence par rapport au mot clé.

Cet examen ne prend que quelques minutes et déterminera le positionnement de votre annonce. Veuillez noter que Bing Ads a une approche très similaire en matière d’enchères et de positionnement de vos annonces.

Configuration de votre campagne SEA

Création d’un compte et mise en place de campagnes

Disons que vous décidez d’investir dans Google Ads simplement parce qu’il s’agit d’une plateforme publicitaire sur les moteurs de recherche plus populaire. Portez une attention particulière aux étapes suivantes car elles vous aideront à créer votre compte et à configurer votre première campagne.

Étapes de création de votre compte Google Ads

  1. Accédez à ads.google.com et connectez-vous avec le compte que vous venez de créer. Remplissez le nom de l’entreprise et les informations URL lorsque vous y êtes invité.
  2. Saisissez les informations sur le mode de paiement que vous souhaitez utiliser pour ce compte. Il peut s’agir d’une carte de crédit ou de débit, de PayPal ou même de votre compte bancaire.
  3. Cliquez sur Soumettre pour terminer la configuration de votre compte. Une fois

Une fois que vous avez terminé, Google vous amènera immédiatement à la première étape de configuration de votre campagne.

Configurez vos premières campagnes publicitaires dans Google Ads

Il s’agit d’un processus en quelques étapes qui peut être réalisé rapidement, mais il est préférable de prendre le temps d’examiner tous les faits et de porter une attention particulière aux détails.

  1. Décidez combien vous souhaitez dépenser. Nous vous suggérons de commencer avec un budget avec lequel vous vous sentez à l’aise et de le gérer pendant quelques semaines. Une fois que vous avez compris comment cela fonctionne, vous pouvez effectuer des ajustements et augmenter vos dépenses publicitaires. Accédez à la section Budget, choisissez votre devise, saisissez vos dépenses quotidiennes et cliquez sur Enregistrer.
  2. Déterminez votre public cible. Tout d’abord, accédez à l’onglet Emplacements et entrez les informations exactes des pays, villes ou codes postaux que vous souhaitez cibler, puis cliquez sur Enregistrer. N’oubliez pas que plus c’est localisé, meilleurs sont les résultats.
  3. Décidez si vous souhaitez que vos annonces soient diffusées sur le réseau de recherche, le réseau risplay ou les deux. Accédez à l’onglet ‘réseau risplay’ et assurez-vous qu’il est coché uniquement là où vous souhaitez que vos annonces soient diffusées.
  4. Saisissez les mots clés qui détermineront quand et où vos annonces seront diffusées. Accédez à la section Mots clés, examinez la liste des termes suggérés par Google et sélectionnez uniquement ceux qui sont pertinents pour votre campagne. Ajoutez ensuite des mots-clés supplémentaires et cliquez sur Enregistrer.
  5. Définissez votre enchère. Vous pouvez soit laisser Google gérer vos enchères, soit utiliser les enchères manuelles. La première solution est la plus simple, mais elle ne vous donne aucun contrôle sur vos dépenses. C’est idéal pour votre première campagne pendant que vous en apprenez davantage sur le moteur de recherche et le processus d’enchères. Accédez à la section des enchères, sélectionnez une option d’enchère et cliquez sur Enregistrer.
  6. Rédigez vos annonces. Vous voudrez commencer par quelque chose de simple comme une annonce textuelle. Accédez à l’onglet Annonce textuelle et commencez à ajouter des informations. Tout d’abord, ajoutez l’URL de votre landing page. Ensuite, vous devez rédiger un titre accrocheur comportant jusqu’à 30 caractères et une brève description avec un appel à l’action. Cliquez sur Enregistrer.
  7. Ajoutez vos informations de facturation. Une fois que vous avez terminé de créer votre annonce, cliquez sur Enregistrer et continuer et vous serez redirigé vers l’onglet Facturation. Ici, assurez-vous d’ajouter des informations de facturation valides : pays de votre adresse de facturation, fuseau horaire, type de compte, nom et adresse de facturation, téléphone et e-mail. Saisissez ensuite les informations de votre mode de paiement. Acceptez les termes et conditions et cliquez sur Terminer et créer une annonce.
  8. C’est votre chance d’examiner et de confirmer toutes les informations de votre campagne. Si c’est correct, acceptez simplement les conditions de Google, cliquez sur Terminer et créez la campagne. Sinon, cliquez simplement en arrière et passez à l’étape qui doit être modifiée.

Recherche et sélection de mots clés

Aussi simple que cela puisse paraître, il y a une étape qui demande plus de temps et d’attention : choisir le bon mot-clé.

Ce processus commence par la recherche de mots clés. Il faudra savoir si vous souhaitez cibler les personnes qui effectuent simplement des recherches sur le Web, celles qui sont prêtes à acheter ou celles qui recherchent spécifiquement votre marque et vos produits.

Quelle que soit votre décision, ce sera le point de départ de votre recherche de mots clés. Une fois que vous avez une liste de termes potentiels que vous pouvez utiliser pour vous classer dans Google et d’autres moteurs de recherche, vous devez effectuer une recherche de mots clés via des outils spécifiques pour mieux comprendre :

  • Combien de personnes l’utilisent chaque mois pour des recherches ?
  • Est-il difficile de le classer dans la recherche organique ?

Il existe plusieurs outils de recherche de mots clés qui peuvent vous aider à comprendre le volume de recherche de chaque mot clé, les tendances qu’il a suivies au fil du temps, les mots clés associés et la difficulté de positionnement pour chaque terme.

Assurez-vous de commencer à travailler avec des mots-clés à longue traîne. Ce sont des phrases de 3 à 5 mots plus spécifiques que des termes génériques. Bien qu’ils ne génèrent pas autant de trafic, ils attireront des personnes plus intéressées par votre offre de contenu et ayant plus de chances de convertir.

Bonnes pratiques en matière de rédaction publicitaire

Une autre étape importante consiste à créer votre annonce. Vous devez travailler intelligemment et créer des titres, des légendes et des descriptions qui incitent votre public à effectuer l’action suggérée.

Voici quelques astuces pour créer l’annonce parfaite sur les moteurs de recherche :

  1. Incluez votre mot clé dans le texte publicitaire. Cela permet de démontrer à Google que vos annonces textuelles sont pertinentes par rapport à l’intention de recherche de l’utilisateur.
  2. Incluez des informations sur ce qui rend votre produit ou service unique. N’oubliez pas que vous êtes en compétition à deux niveaux. La première concerne d’autres entreprises qui tentent de se classer pour le même mot-clé. La seconde est l’attention de l’utilisateur ; vous voulez avoir un texte publicitaire qui les incite à cliquer.
  3. Concentrez-vous sur ce qui intéresse l’utilisateur à propos de votre produit ou service. Évitez de restreindre toutes les fonctionnalités dont il dispose et tenez-vous-en à celle qui le rend unique.
  4. Assurez-vous que votre landing page reflète l’annonce et est cohérente avec les informations partagées. Il doit promouvoir les mêmes produits, fonctionnalités et offres mentionnés dans l’annonce.
  5. Incluez un appel à l’action dans votre copie publicitaire. Assurez-vous d’informer l’utilisateur de ce que l’on attend de lui. Bien entendu, l’action suggérée doit être cohérente avec l’intention de recherche de l’utilisateur.
  6. Incluez des chiffres et des informations sur les prix dans votre annonce. C’est l’un des moyens les plus efficaces de vous démarquer et d’attirer l’attention de votre public.
  7. Assurez-vous que vos annonces sont toujours à jour. Vous ne voulez pas dépenser d’argent pour une offre expirée ou un produit qui n’est plus disponible.
  8. Si possible, essayez de créer des annonces locales en incluant la ville où vous opérez et même votre numéro de téléphone.

Optimisation de la landing page pour de meilleurs taux de conversion

Nous l’avons déjà dit, votre landing page doit correspondre aux informations de votre annonce. La cohérence est essentielle pour amener les gens à prendre les mesures suggérées.

Notre première suggestion est que vous créiez et modifiiez toujours votre landing page en gardant cet objectif en tête. Vous souhaitez que les visiteurs:

  • S’abonnent
  • Achetent
  • S’inscrivent
  • Commencent un essai gratuit
  • Contactent votre équipe commerciale

À partir de là, vous devez concentrer votre attention et comprendre ce qui pousse les gens vers votre site, quels obstacles les empêchent de se convertir et ce qui les pousse à agir. Ces trois points vous aideront à obtenir une bonne optimisation et de bons résultats.

Mais le travail ne s’arrête pas là. Vous devez alors vous concentrer sur trois domaines principaux :

  1. Identifier les problèmes potentiels liés à la conception ou aux fonctionnalités de la page qui pourraient interférer avec l’expérience utilisateur et nuire aux conversions.
  2. A/B testing pour comprendre quels titres, textes, images, polices, formulaires et appels à l’action sont les plus performants.
  3. Analysez les données de conversion de page et optimisez-les de manière cohérente pour améliorer les résultats.

Gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un travail de longue haleine et que vous devez continuellement l’ajuster en fonction des résultats que vous obtenez.

Stratégies de budgétisation et d’enchères

Enfin, il est important de consacrer du temps à réfléchir et à analyser différentes stratégies d’enchères. Comme nous l’avons déjà dit, la bonne stratégie dépendra de votre objectif final pour cette campagne de SEA.

Alors réfléchissez à votre objectif et démarrez votre première campagne avec un petit budget. Soyez attentif et comprenez le comportement des mots clés, optimisez vos annonces et votre landing page. Ce n’est que lorsque vous vous sentirez plus à l’aise avec SEA que vous pourrez augmenter le budget jusqu’aux chiffres que votre organisation souhaite consacrer à cet effort marketing.

Stratégies avancées pour optimiser ses campagnes SEA

Les ads extensions et leur importance

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous devriez envisager d’utiliser des extensions d’annonces pour votre prochaine campagne Google. Premièrement, elles constituent le moyen idéal pour que votre annonce occupe plus de place sur la page de résultats de recherche Google. Elles sont gratuits et ils contribuent à améliorer la qualité et le positionnement de vos annonces.

Il existe de nombreux types d’extensions dans Google, et chacune vous permet d’ajouter des informations pertinentes. Il faut les choisir judicieusement

  • Légendes : 25 caractères ou moins et incluent des informations telles que les politiques et les frais d’expédition.
  • Lien annexe : incluez des liens supplémentaires sous le texte principal de l’annonce qui peuvent aider l’utilisateur à trouver des informations plus pertinentes.
  • Image : conçue pour vous aider à inclure une image sous votre annonce textuelle, elle est idéale pour promouvoir un produit ou un service et susciter de l’émotion.
  • Appel : inclut le numéro de téléphone et permet aux utilisateurs d’appeler facilement votre entreprise.
  • Emplacement : Idéal pour les entreprises qui disposent d’un emplacement physique et souhaitent y attirer davantage de personnes.
Extension d'annonce avec plusieurs liens
Exemple d’annonce avec des liens annexes
Exemple d'annonce avec une image en extension
Exemple d’annonce avec une image en extension

Il existe également des extensions pour les applications, les tarifs, les extraits structurés, les promotions, les formulaires pour prospects et les extensions automatisées. N’oubliez pas de choisir judicieusement vos extensions d’annonces. Assurez-vous qu’ils correspondent à vos objectifs marketing pour cette campagne SEA.

Pour ajouter vos extensions d’annonces, accédez simplement à votre compte Google Ads et cliquez sur l’onglet Annonces et extensions dans la barre de navigation de gauche. Sélectionnez l’option Extensions et cliquez sur le menu déroulant. Vous verrez toutes les options disponibles.

Bien que vous puissiez créer des extensions pour vos campagnes, groupes d’annonces ou annonces, nous vous recommandons toujours de le faire sur une base individuelle. Cela vous permet de mieux faire correspondre votre texte publicitaire, l’intention de l’utilisateur, vos objectifs et vos extensions.

Niveau de qualité et son impact sur les performances des annonces

Le niveau de qualité est une mesure utilisée par Google pour mesurer la qualité de votre annonce. Cela fonctionne en attribuant un score compris entre 1 et 10 à chaque mot-clé de votre compte. Plus votre niveau de qualité est élevé, plus votre annonce et votre landing page sont pertinentes par rapport à votre cible, et plus votre coût par clic sera bas.

Bien que la formule de ce score soit la propriété de Google et de son algorithme, on sait qu’elle est estimée en fonction de trois facteurs :

  1. CTR attendu
  2. Pertinence de l’annonce
  3. Expérience de landing page

Pour améliorer votre niveau de qualité, vous devez optimiser vos pages de destination, améliorer l’expérience utilisateur, contrôler votre budget publicitaire, effectuer régulièrement des recherches de mots clés, améliorer vos groupes d’annonces et tester continuellement.

Gardez à l’esprit qu’un bon niveau de qualité se situe entre 7 et 10. Mais ce n’est pas parce que vous avez un bon score sur une annonce que vous obtiendrez un bon score sur chaque campagne que vous créez. Gardez un oeil sur ce chifre et travailleztoujours à l’améliorer.

Planification des annonces et stratégies de tranche horaire

Une autre fonctionnalité intéressante est la planification des annonces, qui vous permet de spécifier les jours et les heures auxquels vos annonces seront diffusées auprès de votre public cible. Cette option est un excellent moyen d’augmenter vos conversions et d’optimiser vos dépenses publicitaires.

Certaines des options qu’il vous propose incluent la répartition horaire (les annonces seront diffusées à des heures spécifiques de la journée), le ciblage par jour de la semaine (les annonces seront diffusées à des jours spécifiques de la semaine) et le ciblage géographique (les annonces seront ciblées sur une zone géographique spécifique).

La clé est de comprendre quand votre audience est réellement active sur le Web et d’éliminer les moments où elle ne le est pas. Vos clients sont-ils actifs à minuit ? Et si tôt le matin ? Vous pouvez obtenir des informations précises grâce à Google Analytics, essayez de vous concentrer sur les données des trois derniers mois du site Web.

Remarketing et ciblage d’audience

Une autre excellente stratégie consiste à utiliser les fonctionnalités de remarketing et de ciblage d’audience de Google.

Le premier vous permet de diffuser une série d’annonces auprès des personnes qui ont visité votre site Web ou une page spécifique de celui-ci. Notre suggestion est que s’il s’agit de votre première campagne de remarketing, concentrez-vous d’abord sur ceux qui ont visité votre page d’accueil. Même si elles ne sont pas aussi ciblées qu’une campagne de remarketing devrait l’être, cela vous donnera une meilleure idée de son fonctionnement. Ces types d’annonces vous permettent de faire connaître votre marque, de devenir plus reconnaissable et d’augmenter les chances de convertir les visiteurs du site.

La fonctionnalité de ciblage d’audience est conçue pour vous aider à créer différents segments de clients potentiels et à adapter vos annonces à ceux-ci. Il existe 4 catégories :

  • Segments Google : quatre catégories d’audiences prédéfinies en fonction de leurs données démographiques, de leur segment d’affinité, de leur segment de marché et des événements de leur vie.
  • Vos segments de données : basés sur les interactions qu’un utilisateur a eu avec votre site. Également connu sous le nom de remarketing ou reciblage.
  • Segments personnalisés : basés sur l’intersection des données Google et de votre entreprise. Il crée des audiences basées sur des données telles que leurs intérêts, les produits ou services qu’ils recherchent, les types de sites qu’ils visitent et les types d’applications qu’ils utilisent.
  • Autres options : Google vous permet d’aller plus loin et de cibler les personnes qui répondent à plusieurs exigences de ciblage. Par exemple, vous pouvez créer des segments combinés de personnes en fonction de leurs intérêts et de leur statut économique.

Ce sont peut-être les fonctionnalités les moins utilisées de Google Ads, mais cela vaut la peine de prendre le temps de comprendre comment les utiliser et d’en tirer le meilleur parti.

A/B testing des variantes d’annonces

L’A/B testing et les variantes d’annonces sont des moyens simples de comparer différentes versions d’une annonce et de comprendre laquelle est la plus performante. Vous pouvez essayer différents appels à l’action, images, titres, descriptions, URL, etc.

Pour configurer votre variante d’annonce, accédez simplement à votre compte Google Ads, cliquez sur Campagnes, cliquez sur Expériences, puis cliquez sur Variations d’annonce. Cliquez sur le signe plus et commencez à créer votre première création. Là, vous devrez définir certaines règles pour filtrer les annonces par titre, description, champs de chemin ou URL. Et dans l’onglet Créer une variation, vous pouvez décider avec quel type de variation vous souhaitez travailler.

Si vous souhaitez en savoir plus, découvrez notre article complet sur l’A/B testing.

Suivi et mesure du succès dans le SEA

Configurer le suivi des conversions

C’est quelque chose que vous devez faire afin de pouvoir voir combien de personnes qui ont cliqué sur votre annonce effectuent réellement une conversion sur votre site.

Voici une courte vidéo créée par Google qui vous guidera pas à pas tout au long de ce processus.

https://youtube.com/watch?v=49bdV-OspYU%3Fsi%3DWLae7mNFdMQskd66

Indicateurs clés de performance (KPI) à surveiller et leur signification

Pour avoir une meilleure idée du fonctionnement ou non de vos campagnes SEA, il est important de surveiller certains KPI. Voici un bref récapitulatif des plus importants :

  • Taux de clics ou CTR : le rapport clics/impressions reçus par votre annonce. Comprendre ce nombre vous permet de déterminer si votre annonce trouve un écho auprès de votre public cible ; un CTR faible signifie que vous devez apporter des ajustements à votre contenu, votre ciblage ou votre stratégie d’enchères.
  • Coût par clic ou CPC : combien vous payez chaque fois que quelqu’un clique sur votre annonce. Un CPC élevé indique que votre annonce n’est peut-être pas aussi pertinente pour votre public que vous le pensiez, ou qu’il existe une forte concurrence pour les mots clés que vous avez choisis.
  • Taux de conversion : le pourcentage de visiteurs de votre site Web qui effectuent une action souhaitée (télécharger, s’inscrire, acheter, s’inscrire, etc.). Plus votre taux de conversion est élevé, plus votre message et votre diffusion sont efficaces.
  • Coût par acquisition ou CPA : combien vous payez pour chaque conversion générée par votre annonce. Cette mesure vous aide à comprendre la rentabilité de votre campagne. Un CPA élevé signifie que votre annonce ne génère pas de conversions.
  • Retour sur les dépenses publicitaires ou ROAS : combien de revenus vous avez générés grâce à vos dépenses publicitaires. Un ROAS élevé est un bon indicateur car il montre que vous obtenez un bon retour sur investissement.
  • Impressions : mesure la visibilité de votre campagne publicitaire.

Prenez le temps de bien comprendre comment fonctionnent ces KPI et comment vous pouvez utiliser ces données pour améliorer les performances de vos campagnes. Cela vous aidera à maximiser votre budget et à atteindre vos objectifs marketing. Pour en savoir plus, découvrez notre article complet sur les KPI. Vous en apprendrez d’avantage sur les KPI en général, en dehors du SEA.

Utilisation de Google Analytics pour des informations plus approfondies

L’association de vos comptes Google Analytics et Google Ads ouvre la porte à de nouveaux rapports qui vous aident à comprendre ce qui se passe après qu’un internaute a cliqué sur l’une de vos annonces. Cela peut vous aider à comprendre quels mots clés génèrent réellement plus de conversions et à créer de nouvelles audiences en fonction de leurs interactions avec votre site.

Voici une courte vidéo créée par Google qui explique comment lier ces deux comptes et en tirer le meilleur parti.

https://youtube.com/watch?v=UFB8FVwp-RI%3Fsi%3Dc0uGZmkmqgm9TwzL

Voici quelques exemples de données que vous pouvez obtenir en associant ces deux comptes :

  • Obtenez une meilleure idée des mots clés qui génèrent le plus de conversions afin de pouvoir modifier vos campagnes publicitaires et vous concentrer uniquement sur les mots clés à fort taux de conversion.
  • Identifiez un public d’utilisateurs qui ont laissé des produits dans leur panier et créez une campagne pour les aider à finaliser l’achat.
  • Obtenez un rapport sur l’heure de la journée et comprenez quels sont les meilleurs moments et jours pour activer les annonces.

Pour allez plus loin, lisez notre article pour savoir comment analyser un site web avec Google Analytics.

Ajuster et optimiser les campagnes en fonction des indicateurs de performance

Chaque campagne publicitaire Google nécessite quelques ajustements. La première étape consiste à se concentrer sur la lecture et l’analyse des KPI tels que le taux de clics, le coût par clic, la conversion et le ROAS. Ce sont les principaux indicateurs du succès de votre campagne et vous aideront à comprendre exactement ce qui doit être changé.

Une fois que vous savez ce que vous devez modifier, vous pouvez essayer d’effectuer des tests A/B ou des publicités réactives pour voir quels titres, descriptions et images fonctionnent le mieux pour votre public cible.

Et n’oubliez jamais les mots-clés. Vous souhaitez éliminer ceux qui entraînent de faibles impressions et des coûts de conversion élevés.

Défis et considérations dans le SEA

Concurrence croissante et coûts croissants

Maintenant que nous avons couvert toutes les étapes de création de votre première campagne publicitaire Google, il est temps de discuter de certaines des principales considérations et défis auxquels vous pourriez être confronté en cours de route.

Comme vous le savez, Google est le moteur de recherche leader sur le marché mondial. Chaque entreprise l’utilise pour atteindre un public plus large, ce qui fait grimper le coût de la publicité. Et comme si cela ne suffisait pas, il y a des saisons (Fête des mères, Noël, Thanksgiving, etc.) où la concurrence est encore plus féroce.

N’oubliez pas que plus le paysage est compétitif, plus les enchères nécessaires sont élevées pour apparaître dans la meilleure position dans les SERP.

Pour tenter de lutter contre cela, vous devez essayer de travailler avec des mots-clés avec de faibles scores de concurrence et des volumes de recherche élevés. En d’autres termes, des mots-clés que les gens utilisent mais sur lesquels les entreprises n’enchérissent pas.

Fatigue publicitaire et banner blindness

Il faut aussi considérer que nous vivons dans un monde où nous sommes constamment bombardés de publicités et de promotions. Les gens en ont assez et cherchent toujours des moyens de bloquer les publicités invasives. Ils ont même développé une capacité naturelle d’éviter les publicités et de consommer uniquement les informations qui les intéressent.

C’est votre travail de créer des messages, des images et des publicités qui captent leur attention. C’est pourquoi nous avons insisté sur le fait que vous ne pouvez pas créer une campagne Google Ads ou Bing Ads en quelques minutes. Vous devez passer suffisamment de temps à étudier votre public, à comprendre comment il se comporte et ce qui l’intéresse, puis vous pourrez créer des publicités convaincantes.

Mesures de prévention de la fraude publicitaire et de la fraude aux clics

Le monde de la publicité sur les recherches sur Internet est devenu plus compliqué. Aujourd’hui, nous sommes confrontés à une nouvelle disruption : la fraude publicitaire et la fraude aux clics.

Le premier fait référence à la pratique consistant à utiliser du faux trafic pour augmenter les vues et les clics d’une annonce. Il est utilisé à des fins financières et sa mise en œuvre nécessite un certain niveau d’expertise technique.

La fraude au clic se produit lorsqu’une personne ou un robot clique sur une publicité en ligne avec l’intention de tromper le moteur de recherche en lui faisant croire qu’un utilisateur réel interagit avec elle. Cela se fait généralement à grande échelle dans le but de nuire au budget publicitaire ou au gain financier d’un concurrent.

Pour éviter que cela ne se produise, vous devez

  • Surveillez les performances de votre campagne et soyez à l’affût des augmentations soudaines du budget publicitaire ou de l’activité.
  • Empêchez les adresses IP de cliquer sur vos annonces, en particulier celles que vous savez être des robots et des comptes frauduleux. Vous pouvez bloquer les adresses IP des emplacements qui génèrent beaucoup de trafic mais ne correspondent pas à vos intérêts.
  • Utilisez un logiciel de prévention de la fraude aux clics et aux publicités. AppsFlyer, Spider AF, Improvement ou Anura sont de bonnes options.
  • Focus sur lles publicités locales au lieu de publicités à grande échelle, cela vous apportera non seulement plus de clients potentiels, mais vous permettra également de prévenir la fraude aux clics.
  • Placez vos annonces uniquement sur des sites où vous pouvez trouver de nombreux clients potentiels.

Se tenir au courant des mises à jour des algorithmes et des changements de politique

Si vous voulez réussir dans le SEA, il est essentiel qu’un membre de votre équipe suive en permanence les mises à jour des algorithmes de Google. Vous pouvez le faire via votre agence SEA, via les outils de suivi de Moz, ou même via X (anciennement Twitter). Google dispose d’un compte appelé @searchliaison où vous pouvez en savoir plus sur les nouvelles mises à jour et les modifications apportées à l’algorithme au fur et à mesure qu’elles se produisent.

S’adapter aux changements de comportement des utilisateurs et aux tendances de recherche

Enfin, il est important de prêter attention aux changements de comportement des utilisateurs. N’oubliez pas que vous ciblez des personnes et que ce n’est pas parce que quelque chose a fonctionné une fois que cela fonctionnera toujours. Apprenez à connaître votre public et surveillez constamment vos mesures de performances. C’est la seule façon de suivre le rythme et d’apporter les changements nécessaires à temps.

Tendances futures en SEA

Machine learning et automatisation dans la gestion des publicités

Le machine learning et l’IA ont révolutionné le monde de la publicité sur les recherches, permettant aux utilisateurs comme vous d’atteindre plus facilement vos objectifs de la manière la plus rentable.

Si vous remontez quelques années en arrière, vous verrez que si vous diffusiez de la publicité PPC, vous auriez dû gérer manuellement vos campagnes, ajuster les enchères, etc. Aujourd’hui, l’IA et le machine learning jouent un rôle central et sont chargés d’analyser d’énormes quantités de données pour découvrir des informations et des tendances clés permettant d’améliorer les performances de votre campagne. Les algorithmes sont désormais équipés pour ajuster automatiquement les stratégies d’enchères en fonction des performances des mots clés, du placement des annonces et de l’activité des concurrents.

Tout cela s’accompagne d’un certain nombre d’avantages dont vous pouvez profiter, tels qu’un ciblage et une personnalisation améliorés, des stratégies d’enchères optimisées, des analyses prédictives et des prévisions. Cependant, vous devez prendre en compte certains défis : la confidentialité des données et le recours excessif à l’automatisation.

Intégration avec d’autres canaux de marketing digital

En synchronisant vos campagnes publicitaires Google avec d’autres canaux marketing, vous pouvez amplifier vos efforts marketing globaux, toucher les utilisateurs sur plusieurs points de contact et renforcer votre message.

Vous pouvez le faire en

  • Tirant parti de la synergie de mots clés entre vos efforts de SEO et de SEA, et utiliser les données de mots clés de vos campagnes SEA pour éclairer votre stratégie de référencement naturelle (SEO).
  • Travaillant vers le même objectif commercial sur tous les canaux marketing : accroître la notoriété, générer des prospects, améliorer le taux de conversion, etc.
  • Alignant votre message et votre contenu sur toutes les plateformes. La cohérence renforce le message de votre marque et améliore l’expérience utilisateur.
  • Lancant des campagnes de reciblage multiplateforme.
  • Créant des campagnes marketing multiplateformes coordonnées qui complètent vos messages Google Ads avec de la publicité sur les réseaux sociaux.

Vous devez aligner vos cannaux de communication afin qu’ils délivrent tous le même message et ciblent le même public.

Conclusion

Créer une campagne SEA réussie est une étape importante dans la réalisation de vos objectifs commerciaux. D’une part, elle génère un trafic ciblé vers votre site plus rapidement que tout autre méthode. Ses données et analyses vous aident à comprendre rapidement si votre message trouve un écho auprès de votre public et combien il vous en coûte pour convertir chaque client.

Même si l’IA et les nouvelles technologies simplifient la façon dont nous gérons les campagnes SEA, il reste encore du travail à faire. Pour commencer, vous devez bien comprendre qui est votre public et quelles requêtes de recherche il effectue. Ensuite, vous devez maîtriser l’art de la recherche de mots clés. Et vous devez créer des publicités accrocheuses.

Notre dernier conseil est de toujours commencer petit. Visez des mots-clés à longue traîne avec une faible concurrence et travaillez avec un budget réduit. Cela vous aidera à vous familiariser avec l’outil et les stratégies d’enchères. Vous pourrez alors augmenter votre budget, l’optimiser et devenir plus compétitif.

close

Accèdez à notre contenu exclusif !

email